Ils me disent tous de t'oublier tu sais, ils me disent aussi que tu n'en vaut pas la peine, et que tu n'es pas un homme fait pour moi. Ces paroles j'y ai cru parfois, lorsque venait me prendre le désespoir, fatiguée de l'importance que tu ne m'accordais pas. Mais tu reviens vite à la charge, comme pour me dire "je suis toujours là". Eux ne voient pas tout ça, ces petites attentions que tu as envers moi, loin des yeux indiscrets. Alors je me rassure en me disant que d'où tu es, tu as eu une petite pensée pour moi. Mais quand est-ce que tu m'appartiendras ? Que tu prendras enfin place à mes côtés et ce jusqu'à ce que la mort nous sépare ? Je suis capable d'attendre, peu importe combien de temps. Mais ce qui me fait peur c'est d'attendre pour rien, dans le vent, qu'au final pour une autre tu aies des sentiments. J'espère que tu comptes faire les choses bien, je ne suis pas ces filles que tu as connu auparavant. J'ai le cœur fragile quand bien même je fais croire le contraire, surtout lorsqu'il s'agit de toi je deviens totalement faible...